Tricot chaud! Que ça soit de la fibre naturelle ou synthétique, pour mes jambières, j’aime mélanger les textiles et textures. Pour les manches j’opte plus pour un tricot de coton, pour la légèreté et l’extensibilité.

Vu que ce sont des vêtements de seconde main, principalement dans les friperies et des dons que je reçois. Parfois les gens ont des vêtements tachés qu’ils ne peuvent pas donner dans les centres. Moi je les récupère avec plaisir!

Tout vêtement que je reçois est d’abord lavé à l’eau chaude et séchéà la sécheuse avant d’être défait. Donc tout ce qui avait à refouler a déjà refoulé.
Je conseille tout de même de laver mes produits à l’eau froide, cycle délicat et dans un filet dans la laveuse. Suspendre pour sécher.

Oui, avec plaisir! Prenez rendez-vous à l’atelier et venez me voir, je créeraiune jambière spécialement pour vous.

Dans une optique de développement durable, les jambières sont conçues de façon à faire toute la jambe, de la cheville à la mi-cuisse. Elle peuvent ainsi faire plus longtemps et réchauffer au maximum la jambe pour une plus grande polyvalence de notre garde-robe.

Toujours dans une optique de durabilité, la jambière doit couvrir au maximum la jambe de l’enfant, pour que par la suite,elle soit portée seulement au mollet quand, l’enfant grandit.
Exemple : pour un même enfant, à l’âge 2 ans, la jambière couvretoute la jambe et à l’âge de7 ans, seul le mollet est couvert.

C’est pourquoi les jambières semblent toujours plus larges malgré l’âge de l’enfant, elles doivent se porter par dessus le genou et couvrir une partie de la cuisse
Il est donc conseillé de prendre pour un enfant de 0-2 ans, le Marmot, pour du 2-7 ans, le Jeunot et a partir de8 ans,la Classique.

De préférence, il vaut mieux les essayer mais si on mesure le tour de la mi-cuisse et du mi-mollet il est facile de choisir un modèle qui vousfera parfaitement.